Parce que les droits des agent-es qu’elle défend et le contexte social dans lequel s’exercent leurs métiers de service public sont indissociables du contexte politique et législatif, la FSU porte dans le débat public des alternatives féministes, écologistes, humanistes et de progrès social. Elle refuse toutes les formes de racisme, la régression fasciste, les replis identitaires, la xénophobie. Elle fait, en lien avec son internationalisme, du combat pour l’égalité et de la lutte contre les inégalités et toutes les discriminations une visée structurante pour la société, qui organise l’ensemble de ses propositions.

 

 

Elections_2022_Manifeste_FSU_24_02_22